Les péripéties de la ciste Vagabonde - 2

01 novembre 2006

Les origines de la Vagabonde

Cista1cou, Micro chasse au trésor
Boudu 
Ecrit le: lundi 13 février 2006, 19:49 

Une petite lubie perso :
J'ai caché dans le centre de Marseille une petite boîte + sac noir contenant un ticket à gratter de la Française des Jeux.
Ticket NON GRATTÉ, il va sans dire

C'est une ciste à UN COUP
Seul le premier arrivé en profitera, c'est pourquoi je ne la mets pas sur le site officiel.
Tant mieux pour ceux qui fréquentent le forum.

       Elle ne s'est appelée "shoshot" que quelque jours plus tard pour "one shot" ou ciste à un coup
       A l'origine cette ciste n'était QUE sur le forum.
      Plus tard avec l'imagination de DRU, nous avons peaufiné la réglementation et mis la ciste sur le site officiel :
      
http://www.cistes.net/choixciste.php?numero=14153
      Les solutions sont sur
      
http://shoshot-story.over-blog.com/

...Ainsi, après les mythes de l'OM, de Notre Dame de la Garde, du Pastis ou de la bouillabesse est née "shoshot", la ciste itinérante.


Dans les Alpes Maritimes, le concept a été adapté par POM06.

Il s'agit de la ciste n°14554

http://www.cistes.net/choixciste.php?numero=14554 dans laquelle il n'y a qu'un objet (un ticket de Banco à gratter). Contrairement aux autres cistes, le trouveur n'enregistre pas d'échange mais garde sa découverte (et le gain du ticket!). Il s'engage à remettre un autre Banco à gratter et cacher de nouveau la ciste dans les 8 jours, uniquement sur la zone géographique déterminée par la carte IGN 3643ET.

ImgVagWeb

Posté par Britannicus à 17:20 - - Permalien [#]


22 octobre 2006

Les périples de la Ciste Vagabonde 20

Episode 20 par CapitaineCaverne

L’énigme :

Jeannot et Pierre ont bien grossi. Est ce parce qu'ils vont trop souvent au restaurant d'à côté? Auraient-ils abusé de nantaises? Il vaudrait mieux que ces domestiques retrouvent la ligne s'ils veulent pouvoir rentrer chez eux, pour gratter le Banco, de la couleur de l'espérance, après avoir trouvé la vagabonde près du lampadaire, à droite du poteau de droite, à hauteur de genou, derrière une pierre et un peu de verdure.

La solution :
version Titelou

Et hop, une vagabonde dans la besace.
La vagabonde était sur la ligne de TAM 510, dans la partie ou il n'y a aucune information nulle part sur les arrêts. Le nom de l'arrêt est, comme tout le monde l'avait deviné "le clapier". Il se trouve a l'entrée de l'hôtel restaurant "Les Belles Terrasses" à Tourrettes sur Loup. D'après ce que j'ai trouvé comme info, ils ont du lièvre à la carte, même pas du lapin domestique
Pour le reste, tout a déjà été dit je pense.

Et... le banco a fait zéro

Et... il va falloir trouver une idée pour la suivante !

--Spifou

La solution :
version CapitaineCaverne

"Jeannot et Pierre (héros de Béatrix Potter) sont des lapins (en tant que tels, ils doivent apprécier les carottes "nantaises"); étant "domestiques", ils sont "élevés" dans un clapier comme l'a mentionné Kine.
Localiser le "clapier", c'est localiser la Vagabonde"

……………………..

"Il n' y a rien dans le texte qui permette de définir la ligne, mais vous avez le nom de l'arrêt et :
- la ligne n'est pas en bord de mer
- un petit train touristique (non jaune et à roues) "emprunte" cette ligne sur quelques hectomètres
Un indice: le numéro de la ligne est pair"

…………………….

""grossi " n'a pas d'autre utilité que d'amener le jeu de mot sur "retrouver la ligne".
De la même façon "nantaises" fait allusion à des carottes, ce qui permet de confirmer que Jeannot et Pierre sont des lapins. Des lapins domestiques habitent un "clapier".
Le clapier à trouver n'est pas un lieu d'élevage mais le nom de l'arrêt de bus qu'il faut trouver pour dénicher la Vagabonde. Cet arrêt est à proximité "immédiate" d'un hôtel restaurant dont je ne peux donner le nom pour la bonne raison que l'énigme n'en serait plus une. La ligne peut être identifiée par le fait qu'un petit train touristique l'emprunte (précision non négligeable : sur quelques hectomètres seulement; l'arrêt à trouver n'est pas dans la partie parcourue par le train); elle n'est pas en bord de mer ni à l'ouest de la carte."

Devant L'Hôtel Restaurant       L'arrêt de bus (Bunny !)                   Quoi d'neuf Docteur ?!         
"Les Belles Terrasses"                                                                                             

  Vag20Web1     Arret_le_clapierWeb            Bugs_Bunny

  ...à droite du poteau de droite.            La ciste dans sa cache   

       Vag20Web         La_cacheWeb

           


Posté par Britannicus à 17:30 - Permalien [#]

17 octobre 2006

Les périples de la Ciste Vagabonde 19

Episode 19 par Kine

L’énigme :

... au coin de la voie non lactée et du lieu dédié à l'un des trois frimeurs, celui qui a son dénouement à Londres.

La solution :
version CapitaineCaverne

Après avoir éliminé le sens le plus "tape-à-l'oeil" de frimeurs, j'ai tout de suite pensé à frime dans le sens de frimas.L'association avec le chiffre 3 m'a immédiatement évoqué les saints de glace: saint Servais, saint Mamert et surtout saint Pancrace.
En dehors de Nice (où ce quartier ne figure pas sur la carte 3643ET), j'ai assez vite trouvé sur Internet que l'église de PLASCASSIER lui était dédiée.Avec Viamichelin, j'ai aussi localisé la place saint Pancrace juste à côté; j'ai d'abord cru que le chemin des Vignes (voie "non lactée" débouchait sur cet endroit), ce qui n'est pas le cas. En fait par "non lactée" , il fallait entendre "pas blanche"; or si un four est familièrement un endroit où il fait très chaud, ce mot peut aussi désigner un lieu très sombre (ce qui a donné l'expression "il y fait noir comme dans un four").Et c'est bien la petite rue du Four qui , comme la rue Elie Vergoni et le chemin des Lavandières, peut mener à la place en question.
La Vagabonde 19 était dissimulée à l'angle de la rue du Four et de la rue Vergoni, derrière une petite pierre, à moins de 50 cm du sol.

La solution :
version Kine

Juste quelques précisions pour être complet sur l'élucidation de l'énigme : Saint Pancrace, le deuxième des Saints de Glace d'où "frimeurs" est aussi sous le nom homophone de Saint Pancras, une gare terminus importante de Londres, et qui deviendra en 2007 la gare terminus de l'Eurostar.
Et puis un petit hommage à une autre "vagabonde" qui s'est éteinte en ce lieu à la même date du 10 octobre il y a 43 ans (cf Wikipédia)
 

          

"Les photos auraient du suivre..."


Posté par Britannicus à 00:45 - - Permalien [#]

04 octobre 2006

Les périples de la Ciste Vagabonde 18

Episode 18 par CapitaineCaverne

L’énigme :

M.P. à tous le cisteurs.
Voici votre nouveau challenge:découvrir où la Vagabonde 18 a pu se réfugier et la tirer de là.
Un petit jaune devrait vous permettre de la localiser. Trouver le titre d'Amandine vous aidera. Dès lors, le fruit de votre réflexion devrait vous amener à un endroit plus précis. Quand vous verrez le soleil de près, vous ne pourrez pas manquer le petit chemin qui part discrètement sur la droite; à son début, au ras du sol, entre les deux premières rangées de moellons...

La solution :
version Kine

Une fois Amandine démasquée le reste est assez facile à trouver : la Baronne, quartier de La Gaude, puis petite recherche sur Internet avec ces éléments plus le mot "fruit" et on tombe sur L'Orangeraie ...
Ceci dit je n'avais pas compris l'allusion "petit jaune" j'ai cru qu'il s'agissait de citrons
Pas compris non plus les initiales M.P.

La solution :
version CapitaineCaverne

A la demande générale, voici donc la solution.
La Vagabonde était cachée sur la commune de LA GAUDE, au quartier de LA BARONNE, au bout du chemin de MAUPAS ( ou MAOUPAS ), à proximité de l'ORANGERAIE ( établissement faisant chambres d'hôtes ).
En reprenant le texte dans l'ordre, voici les indices successifs:
M.P. sont les initiales de MAUPAS Pascal, journaliste au magazine CHALLENGE ( et aussi aux Echos et au Figaro ); au passage l'expression " la tirer de là " pouvait signifier "la tirer de ce mauvais pas".
Le petit jaune ( giallolino en italien ) = la gaude ( variété de réséda employée en teinturerie pour fournir un pigment jaune ).
Amandine, Aurore, Lucile DUPIN, alias GEORGE SAND, écrivain célèbre certes mais dont le TITRE ( nobiliaire et non honorifique!) était BARONNE DUDEVANT.
Le fruit de la réflexion: pour orange et par déduction l'ORANGERAIE.
Soleil ne devait servir qu'après avoir élucidé tout le reste, pour confirmer que l'on était au bon endroit: il est écrit en toutes lettres sur le pilier du portail d'entrée de l'établissement.

Encore toutes nos félicitations à Kine qui avait trouvé le bon endroit dès hier soir

Une fois trouvé le chemin de Maoupas à La Baronne , une petite pancarte indiquant au début de ce chemin sans issue l'Orangeraie,permettait , selon moi, de situer plus précisément la Vagabonde.L' expression " le fruit de ta réflexion" a été employée pour que le mot fruit ne saute pas aux yeux et désoriente quelque peu. Apparemment, cela a réussi ...mais n'a pas déboussolé Kine

   L'orangeraie...                 ... et les moellons

Vag18_orangeraie_web_      Vag18_cache_web


Posté par Britannicus à 20:25 - - Permalien [#]


27 septembre 2006

Les périples de la Ciste vagabonde 17

Episode 17 par THe_NeO_ChRiS et Deliajin

L’énigme :

Pfff encore une disparition

Au premier abord je peux vous paraître bizarre mais c est des cisteurs du net qui m ont appelé afin de vous aider

Tout ce que j ai trouvé c est ce document écrit de la main de la Vagabonde

2986-530-915-268-1715-63-1074-810-4004-1946-141-669-3196-30-339-1101-379-1520-918-66-312.

3418-2822-3810-2302-226-2553-4059-3948-3549-2808-20-477-1704-3701-945-210-1215-1731-584-2122-3870-251-10-2533-1194-3210-698-2649-102-1411-1710-2631-3200-834-1910-2542-2750-3843-4057-373-2207-2560-80-3835-1908-844.

779-1430-1-4015-2190-216-3474-866-1078-2070-2579-3130-1535-1896-3232-2787-300-2009-2930-1070-1452-3503-1502-247-3333-1111-825-2800-2222-3230-2539-1934-571-2052-2100-2926-3822-2051-3213-3962-1840-2287-4058-3650-1913-852-2709-3665-2860-1912-1423-514-1701-2520-3163-2969-2042-1081-558-3294-2536-1499-952-1095-2603-3212-3841-2198-2621-2788-2789.

(cliquer pour agrandir l'image)

vag17

La solution :
version CapitaineCaverne

Veni , vidi et cette fois ci vici.
Après avoir trouvé le texte "référence" ( celui de la page d'accueil des cistes), confectionné des grilles de 500 cases pour me faciliter la numérotation des 4059 lettres (et 2 chiffres inutiles!)qui le composent, j'ai enfin pu décrypter manuellement (travail "artisanal") la suite de nombres. Et je suis tombé ( comme d'autres à peu près en même temps ) sur l'énigme suivante :

"JESUISAUBORDDUGOUFFREMABOUTEILLEALAMAINJEMERESSASSETOUTESMESSORTIES FINALEMENTETRECOMMEMESSOEURSCLASSIQUESERAITPEUTETREPOURMOIUNMEILLEURBUT"


Après avoir éliminé rapidement 2 pistes qui n'étaient pas les bonnes, je me suis attaché à comprendre le tout début du texte , lequel devait "suffire" à localiser la Vagabonde.
"Etre au bord du gouffre", c'est en quelque sorte "déprimer".Et puisqu'on cherchait une route et que les dolines sont des dépressions, je me suis concentré sur SOPHIA ANTIPOLIS ( ni ville ni campagne ") et sur la ROUTE DES DOLINES. Depuis que nous avons découvert ce jeu de piste, c'est un endroit où nous sommes passés à maintes reprises grâce surtout à ZORG ( mais pas toujours avec succès!). Je me souvenais ainsi très bien du " rond-point de Jean Michel" alias le " rond-point de la JARRE" et j'ai fait le rapprochement entre GOUFFRE-BOUTEILLE et DOLINES-JARRE.
Tard dans la soirée, j'ai eu confirmation, par MP, que mon intuition était la bonne; mais il n'était pas raisonnable de faire une nouvelle fois le hibou. J'ai donc attendu cette fin de matinée pour aller "jeter un oeil" au cas où personne ne m'aurait devancé. Je me souvenais aussi très bien d'une autre énigme parlant de "la boîte à Mozart", toute proche; sans en être tout à fait sûr, j'avais le sentiment qu'AMADEUS devait avoir un rôle à jouer . Arrivé sur place, au rond-point en question, il m'a tout de même fallu attendre qu'un employé municipal finisse son travail de nettoyage du secteur avant de pouvoir chercher "tranquillement" sous des pierres. Mais quelles pierres?! Celles qui, dans l'encolure de la jarre, trempaient dans l'eau de pluie? Que nenni! La Vagabonde avit "finalement" trouvé un meilleur endroit ( c'était son "but") ; elle était allée se cacher au pied de la pancarte AMADEUS ( évoquant, je pense, Mozart et sa musique...CLASSIQUE ), visible entre la route du Pin Montard et la route des Dolines à quelques pas de la jarre. Il m' a fallu attendre le moment opportun pour pouvoir "escalader" discrètement les 2 mètres qui me séparaient du "trésor".
Je laisse maintenant à Mère Caverne le soin de gratter le Banco quand elle rentrera de son petit séjour "studieux" aux Îles.

Fin du suspense vendredi soir

La solution :
version THe_NeO_ChRiS et Deliajin

Il fallait voir dans ce texte d’introduction (qui ne servait juste à décrypter la série de chiffres)
- Extraire « au premier abord » : synonyme d’accueil, a la première page.
- Des cisteurs du net : devaient faire penser à ciste.net
- On pouvait confirmer par « je peux vous paraître bizarre » (la série de chiffres)
- « Afin de vous aider » : pour comprendre que c’est bien a l’accueil que la solution était.
Donc chaque chiffre correspondait à une lettre du texte.

Une fois comptés tous les chiffres : voila ce que l’on devait trouver :

Je suis au bord du gouffre
Ma bouteille à la main, je me ressasse toutes mes sorties
Finalement, être comme mes sœurs, classique, serait peut-être pour moi un meilleur but.

- "Etre au bord du gouffre", doline est un synonyme de gouffre (voir dico).
- La bouteille était pour un contenant « Jarre » et « me ressasse » penser, repenser, tourner en rond donc rond point.
De la on avait donc route des dolines carrefour de la jarre (qui est un rond point).
- Une fois sur place on pouvait comprendre la fin de l’énigme « classique » pour le panneau AMADEUS.
La ciste était au pied de ce panneau.

La vagabonde 17 est morte , Vive la vagabonde 18

Il ne reste plus qu'à attendre vendredi soir pour connaître le gain du banco

     THe_NeO_ChRiS                     Deliajin version classique          Mélodie en sous sol 
     présentant Amadeus                                                   

  img17a   img17   img17b

Le texte de la page d'accueil de cistes.net, prétraité et mis en page (par Britannicus)
pour ceux qui veulent s'amuser à vérifier.

   texte_1      texte_2

            


Posté par Britannicus à 19:40 - - Permalien [#]

15 septembre 2006

Les périples de la Ciste Vagabonde 16

Episode 16 par Britannicus

L’énigme :

Après avoir bravé les interdits pour une agréable hospitalité, la Vagabonde est repartie
sur les chemins,
recherchant l’absolution de ses pêchés.
Je vous propose cette difficile quête ouverte à tous, sans frontières, ou l’un des enjeux
est de ne pas
sombrer définitivement dans ces errances mais de trouver la paix et la sérénité
avec vous-même.

Quelques personnages locaux indispensables et au demeurant fort sympathiques, seront également
présents,
bon gré, mal gré. Ils vous aideront à parcourir le monde pour accomplir votre mission.
Mais le monde est vaste,
il vous faudra saisir bien des caractères avant de comprendre quelles
têtes seront vos guides.

Je suis conscient de votre bonne volonté et de votre motivation. Je vous offre des exemples avec
ces illustres
célébrités : Lénine, Maria Callas, Roland Garros, Salvadore Dali. J’espère ainsi
ménager mon orgueil en
calmant votre colère latente à mon égard. Vous le voyez, les pêchés
nous guettent à
chaque instant.

Quand vous aurez bientôt découvert pourquoi s’expose Reza, que le votre, tracé, touchera à sa fin,
vous ne pourrez plus faire ce qui deviendra un risque. C’est à ce moment ultime que vous verrez le
gros
chêne passager. A sa base, enfouie et sous une pierre, la richesse vous attend.

La solution :
version Britannicus

Avant tout, maintenant que vous avez la solution, force est de reconnaître que si l'énigme
était difficile, 3 cisteurs (je m'exclus, il reste 2 expérimentés avec un homme (PC Junior)
et une femme (Skalu.mer) et 2 plus jeunes qui n'en font qu'un (THe_NeO_ChRiS et
Deliajin) auraient pu rapidement intervenir sur le forum en constatant leur date de
naissance commune avec une célébrité citée en exemple.

Et quand je pense que chaque anniversaire fait l'objet d'un post...

Deuxième paragraphe :"ouvert à tous, sans frontières" a plusieurs sens :
Quel que soit son lieu de résidence, n'importe quel chercheur peut trouver
l'énigme.
J'ai retenu 4 cisteurs habitant sur la 3643 ET, c'est une façon de dire que je
n'oublie pas les autres

"sombrer définitivement"= toucher le fond
"dans ces errances" : errances=pêchés. Il y a 7 pêchés.
le tout pour le quartier des "7 Fonds". Ce n'était pas indispensable, mais ça permettait de
confirmer le secteur géographique car le chemin est juste au-dessus, au quartier du Touar.
le "chemin" intervenait donc une première fois à ce moment.

Troisième paragraphe :"Quelques personnages locaux indispensables" : Les personnages
sont des pseudos indispensables pour l'énigme. "Indispensable" était un mot très important.
"au demeurant"=demeure=habitation=leur lieu de résidence.
"fort symphatiques" les cisteurs sont sympas, les villes et villages des AM sont sympas mais
au-delà "au demeurant fort symphatiques" est un long qualificatif qui aurait pu vous interpeller
car j'aurai pu dire " quelques personnages locaux indispensables et symphatiques".
"demeurant" était donc important car il désignait la commune dont la première
lettre permettait de relier les villes 2 à 2 par un trait.
"seront présents" car ils sont sur la carte.
"bon gré, mal gré" je les ai choisis sans leur demander leur avis, sauf moi, bien sûr !
"parcourir le monde"=http://www.mappemonde.net/carte/Localisation-des-Cisteurs
/france/alpes-maritimes.html
L'écran d'accueil affiche le monde, puis on affine jusqu'aux Alpes Maritimes.
"Saisir bien des caractères" a un double sens :
taper bien des caractères sur le clavier (forum)
comprendre quels sont ceux qui sont importants

"Les têtes seront vos guides" : les initiales (trouvé par Titelou)

Quatrième paragraphe :
Lénine est né un 22 avril, comme Britannicus
Maria Callas née un 2 décembre comme Deliajin
Roland Garros est né un 6 octobre comme Skalu.mer
Salvadore Dali est né un 11 mai comme PC Junior

Et ce sont des exemples parmi d'autres célébrités nées ces mêmes jours

Les infos des anniversaires ayant été récupérées sur les pseudos de Newforez

Je reprends la question de Pom06 qui souhaitait savoir où était le l'indice pour l'anniversaire.
Il n'y a rien dans le texte. C'est voulu parce que les infos impliquaient directement des cisteurs
inscrits à la vagabonde et qu'ils l'avaient tous déjà trouvée. Le forum est là pour les échanges
d'informations et si j'avais été chercheur et que je vois Lénine ou Jack Nicholson, j'aurai percuté
de suite car je sais qu'ils sont du 22 avril comme moi. Ce n'est visiblement pas le cas de tout
le monde. Autrement dit, c'est l'information qui concerne directement les cisteurs qui a été
découverte en dernier !

Ce qui est un comble !
"trouver la paix et la sérénité avec vous-même" = connais-toi toi-même.
VOUS aviez la réponse entre VOUS

Cinquième paragraphe :"bientôt... s'expose Reza" Simplement REZA sur Google donne l'exposition
"Destins Croisés."
"...que le votre, tracé..." a un double sens :
général : le destin tracé de chacun
sur la carte, le chemin (qui intervient une seconde fois) est bien visible.
"touchera à sa fin" a aussi un double sens : le chemin est sans issue. L'énigme approche de son terme. "Vous ne pourrez plus faire ce qui sera un risque" (je l'aime bien celle-là !)
Au bout du chemin, une barrière "propriété privée" alors que sur la carte le chemin continue
Ce qui donne "Vous ne pourrez plus POURSUIVRE sous peines de POURSUITES.
"C'est à ce moment ultime" a un double sens :

la fin du chemin

la fin de l'énigme. La ciste est toute proche.

Le chêne passager" : passager = à droite, comme le passager de la voiture, sachant
qu'on ne peut arriver que dans un seul sens. C'est un clin d'œil car le gros chêne est bien visible
tout au bord du chemin carrossable. Il est possible d'aller jusqu'au bout du chemin avec
sa voiture. Mais plus elle est longue, plus le demi-tour est difficile.

Remettons tout dans l'ordre :

Pour créer cette énigme, il me fallait donc 4 cisteurs résidant sur la 3643ET,
ayant une date de naissance visible et s'étant inscrits sur le site proposé par Yogo
en y ayant indiqué leur ville.
Lénine = 22 avril = Britannicus = Mandelieu = M (la tête du 1er guide)
Maria Callas = 2 décembre = Deliajin = St Paul de Vence = S(2ème guide)
(Il y avait un petit piège car c'est THe_NeO_ChRiS qui est sur mappemonde.net, mais les
chercheurs de la vagabonde savent bien qu'ils vont de pair).
Roland Garros = 6 octobre = Skalu.mer =  Biot = B(3ème guide)
Salvadore Dali = 11 mai = PC Junior = Roquefort les Pins = R (4ème guide)

Les destins croisés avaient un double sens :
Entre les célébrités et les pseudos

Les guides devaient être reliés en croisant les lignes. Il n'y avait qu'une seule possibilité
avec ces quatre points.
La ciste était au croisement de ces points.
De M(andelieu) à S(t Paul de Vence)
De R(oquefort) à B(iot)
Ce qui correspond à Roquefort au bout du chemin du Touar, légèrement au nord du Viaduc
(cher à PC Junior) des 7 fonds.

Sur la 3ème photo, on distingue le point vert sur la droite au point de croisements des traits et on voit un oeillet autour du V de ... Villeneuve loubet ! J'ai d'abord simulé avec les villes possibles avant de choisir les quatre. Par ailleurs, certains pouvaient penser que je la cacherai dans "mon" secteur géographique et je souhaitais une ceratin équilibre des distances entre tous les chercheurs. je me suis donc rendu sur les terres d'autres seigneurs cistiques.

la Vagabonde 16 a vécu. Vive la vagabonde 17

Le bout du chemin du Touar           ne plus poursuivre                         Le chêne, la pierre 
                                                            sous peines de poursuites                       et la carte !
   
16_le_chemin_1      16_le_chemin       16_La_Cache

le p'tit mot
carnet16

            


Posté par Britannicus à 21:45 - - Permalien [#]

07 septembre 2006

Les périples de la Ciste Vagabonde 15

Episode 15 par THe_NeO_ChRiS et Deliajin 

L’énigme :

Ce qui ne tue pas, renforce…..
Il n’y a qu’en abandonnant son orgueil que l’on peut aller dans ce refuge où la luxure n’est point.
La liberté de la Vagabonde dépend de ton envie de la lui rendre, alors ne soit pas avare,
prend ton char et tu pourras l’apercevoir, quand le soleil se pointera à son zénith.
Ne soit pas en colère ! Le commencement dépend de ce refuge, si tu n’es pas paresseux, tu trouveras……
A dextre, ta gourmandise se sous-pavane au coin de l'interdit.

La solution :
version Britannicus

La chance ! Avec 7, je pensais aux couleurs de l'Arc en Ciel, puisqu'il y a un établissement qui porte ce nom à St laurent du Var. Et en regardant à nouveau la carte, j'ai vu les 7 douleurs.
Un dernier mp de confirmation et c'est parti !

Sur place, un petit comité d'accueil à la Brassens, sur un banc public mais sans les bécots ! avec Deliajin et l'émule d'ET avec son doigt : THe_NeO_ChRiS.

Tout a été dit par Cysanflogo sur le lieu. Les moines de Saint Augustin ont également gérés cet hospice. Les 7 douleurs pour les 7 péchés, tout le monde l'a compris. La liberté pour le boulevard, le zénith pour midi donc le sud et la Provence pour l'autre boulevard (Deliajin me l'a soufflé). Se sous-pavane car elle était cachée et même bien cachée à côté du panneau de stationnement interdit (mea culpa Deliajin), sous le pavé autobloquant formant l'angle du trottoir.

Ce sont les seules infos dont j'ai eu besoin pour foncer, même si je pensais que Capitainecaverne risquait d'y être avant moi. Vers 22h30 elle était dans mes mains. avec un banco à zéro ! (Ils arnaquent bien à la FdJ !)

Un grand merci à Cysanflogo pour l'ensemble de son oeuvre sur cette Vagabonde ! Comme on dit chez moi:"La prochaine fois... "

Et si rien n'a été enregistré hier soir, c'est que nous avons discuté un bon moment tous les 3, que ça a bien grandement compensé le banco

Bravo à vous 2 pour cette énigme bien ficelée
Deliajin a des détails plus techniques sur l'énigme, je lui passe le micro...

et version THe_NeO_ChRiS et Deliajin

Voilà la solution complète de la vagabonde.

D’abord, je tiens à vous dire que celle-ci a été créée pour répondre à vos questions, la déduction solitaire était assez camouflée……

En lisant le texte, il faut suivre le fil directeur, le commencement. Il fallait donc trouver le « refuge » indiqué.

« Il n’y a qu’en abandonnant son orgueil que l’on peut aller dans ce refuge où la luxure n’est point ». Un hospice, aujourd’hui est un établissement qui accueille les personnes âgées en difficulté et atteint de maladie. Personne n’a jamais connu dans son entourage un ancêtre n’assumant pas son besoin d’aide journalière et désirant rester dans son domicile ???
Refuge est aussi un synonyme d’Hospice (cf. dictionnaire des synonymes), et en prenant la phrase « ce qui ne tue point renforce » dans le sens de la maladie (souvent les personnes ayant survécu d’une grave maladie disent d’eux même qu’ils voient la vie différemment), on pouvait trouver le sens de ce refuge.

Donc en trouvant « Hospice », et en considérant que Hospice était le commencement, on trouve sous Wikipedia ou autre que la naissance de la ville de « Saint Laurent du Var » comme on l’a connaît aujourd’hui s’est déroulé grâce à Saint Laurent, qui a crée cet Hospice, et la ville s’est développée tout autour. D’ailleurs, cet Hospice était géré par les moines de Saint Augustin, mais cette information, nous ne l’avions pas eu….. Merci aux Cavernes de nous instruire…..

Il ne reste donc plus qu’à trouver le lieu ou les rues. Il est vrai que si on cherche toutes les chapelles de Saint Laurent du var, on trouve vite la chapelle Notre Dame des 7 douleurs et donc on trouve le lien. Sur les cartes, celle-ci se trouve sur le chemin de Provence, mais en réalité, elle est exactement à l’angle de l’avenue de la Libération, d’où : « rendre sa liberté » dans le texte et à l’angle du boulevard de Provence, et comme je l’ai dit hier soir à Britannicus, après qu’il l’ai trouvée, soleil au zénith = midi = provence.

« Prend ton char et tu pourras l’apercevoir » était une indication pour vous dire qu’elle était proche d’une route, donc à un endroit assez fréquenté

La structure du texte est importante, elle n’est pas indispensable mais je me fait plaisir à vous l’expliquer. « La liberté » est en début de phrase, ensuite, 3 rimes « avare », « char » et « apercevoir » et enfin « soleil se pointera à son zénith » en fin de phrase.
Cette structure fait penser (et je dis bien fait penser et non est) à la structure d’un « chiasme » en analyse de texte. Donc, si jamais on avait pas fait le rapprochement avec la chapelle, cette indication bien camouflée peut indiquer sur place le « croisement de ces deux rues ». Mais bon c’est vrai que la déduction des 7 péchés et 7 douleurs s’est fait très rapidement (apparemment pour tous, les péchés sont des douleurs lol alors vive les péchés lol).

Enfin, la chute sur place est évidente, on regarde la chapelle, a droite d’elle, un trottoir qui monte et bien sur ce « panneau d’interdiction de stationner avec écrit privée dessus » et restait plus que le coin de la photo à trouver.

Voilà, toutes ces explications n’étaient pas indispensables pour la trouver, mais c’est fait et c’est le principal

Je tiens à signaler qu’une collègue de boulot s’est fait plaisir à mettre son nez dans la vagabonde et nous a amené des idées, donc Merci à Co.conuts peut-être un jour future cisteuse quand elle aura Internet

Bravo à tous,

L'énigme                                        La chapelle des 7 douleurs         L'angle "sous-pavané"         
                                                          à St Laurent du Var
vagxv     chapelle_des_7_douleurs_web     photovagxv

             Les cacheurs :
            THe_NeO_ChRiS                Britannicus et  la Vagabonde         Le p'tit mot    
            et Deliajin
    
THe_NeO_ChRiS_et_Deliajin_               Britannicus_et_Vagabonde15_     web_Mot_E15_Britannicus


Posté par Britannicus à 23:00 - - Permalien [#]

30 août 2006

Les périples de la Ciste Vagabonde 14

Episode 14 par CAPITAINECAVERNE 

L’énigme :

J'ai donc quitté la vieille dame pour rejoindre une commune où a vécu l'auteur d'un véritable bijou.
Pour aller me poser, j'ai dû cheminer le long des terres végétales avant de continuer,à pied,pour arriver sur cette placette aux deux bancs de bois. Le chemin de celui qui pourrait me redonner ma liberté est tout près de ce que ce successeur de l'abbé Bossut, entré au Panthéon sous la présidence de François Mitterrand, n'est pas sans évoquer.
Celui qui m'abrite maintenant n'est pas de Cadouin; je suis à la base du plus gros des quatre.
   

La solution :
Version Deliajin et THe_NeO_ChRiS


Bon allez je me lance tongue.gif

Grace a Britannicus, le rapprochement Topaze-Marcel Pagnol-La Gaude à été très rapide.....

Pour Gaspard, quelques recherches sur Internet nous ont amené à lui......

Ensuite pleins d'idées ont surgi dont trois qui nous amenent dans le même quartier à peu près
1/ Pour les terres végétales, j'avait pensé au chemin des Sablières, qui est une exploitation ou l'on fait une production de sables, graviers et terre végétale.
2/ Polytechnique: La croix..... non présente sur la carte par un symbole et présente par le nom du quartier indiqué.
3/ Nous avions trouvé une expression contenant le mot Tacon, utilisé par les polytechniciens en interne.... (je ne saurais vous la citer....)

Alors j'ai décidé, en sortant du travail, d'aller faire un saut au chemin du Tacon..... 3/4 d'heure de marche dans un tout petit sentier pour rien ..........Puis ayant trouvé sur internet l'existence d'une croix dite de Sainte Appollonie, j'y suis allée.... mais là aussi rien.....

Entre temps j'ai croisé des habitants dont Une seule m'a mentionné l'existence d'une place avec une croix (une autre) mais je suis passée
devant sans la voir blink.gif .....

Apres avoir traversé le village de fond en comble, j'ai décidé de redemander à un autre voisin habitant proche des indications de la dame et il s'est presque moqué de moi de ne pas l'avoir vu la première fois..... J'y suis donc retournée et là enfin j'ai ouvert mes yeux et j'y ai vu cette jolie placette avec cette jolie croix au centre et les fameux quatre buissons tout autour de la croix et les 2 bancs..... Par contre, j'ai pu me garer devant alors on a fini à pieds vraiment que dans la placette.

Voila.....

Mais je pense avoir loupé pleins d'indices dans le texte alors Caverne je te renvoie la balle pour des explications plus techniques.

Version officielle de Capitainecaverne

Le texte de l'énigme était assez court mais truffé d'indices.
Dans la première phrase, le terme "bijou" évoquait " TOPAZE " , oeuvre théâtrale de Marcel PAGNOL lequel a vécu une trentaine d'années à La GAUDE
Dans la deuxième, les termes "terres végétales" ont certes posé un problème; il n'y guère que dans le dictionnaire Larousse que j'ai trouvé une définition du nom commun condamine (= terre végétale, dans le midi de la France ).Si on emprunte le chemin Hughes Bérenguier du côté de St Jeannet et que l'on se dirige vers La GAUDE, on longe à un endroit le quartier des CONDAMINES , puis la propriété de l'architecte PETRY-AMIEL dénommée " La Condamine ".Un peu plus loin , il y a un panneau sens interdit.On peut alors se garer au début du chemin Denys AMIEL et finir " à pied " jusqu'à la placette , où se trouvent 2 bancs de bois ,distante de quelques dizaines de mètres.
Dans la troisième , le successeur de l'abbé BOSSUT évoque bien Gaspard MONGE , fondateur de l'école polytechnique, alias "X" symbole de la croix.Denys AMIEL , qui a donné son nom au chemin voisin , est l'auteur , entre autres , d'une oeuvre intitulée " Ma liberté ".
La quatrième et dernière donne les dernières précisions: à la base du plus gros des 4 buissons ( lesquels ne sont pas de CADOUIN ) qui entourent la fameuse croix de la placette.
Et vive la Vagabonde 15! flowers.gif

L'emplacement de la                      Le p'tit mot
placette à La Gaude
vag14     Web_Mot_E14_THe_NeO_CHRIS_e


Posté par Britannicus à 23:40 - - Permalien [#]

24 août 2006

Les périples de la Ciste Vagabonde 13

Episode 13 par THe NeO ChRiS et Deliajin

L'énigme :
http://perso.orange.fr/the-neo-chris/vag13/vag13.html

vag131

La solution :

Voici les explications:

1/ L’interview ne servait en aucun cas à donner d’indice, juste des confirmations et le fil directeur à suivre ;

§ 1 : le mot « eau » pour la 1ere énigme, H2O comme l’a expliqué CapitaineCaverne. Morse utilisé avec des étoiles et dollars…. (Merci PC)

§ 2 : le mot « erre » réponse de l’énigme 2, et oui « erre d’aller » est une expression Québécoise voulant dire « continuant sur sa lancée », crypté en Navajo, trouvable sur Arts Cryptographica : la phrase décryptée étant :
« continuant sur sa lancée au Quebec, il ne savait où aller ».

§3 : le fait qu’elle se demande si elle est dans le bon département amène à ce que «Saint Etienne» est une ville extérieur au 06. Confirmation du chemin de l’énigme finale (quand on a fait le rapprochement…).

§4 : Il explique que si l’on a besoin d’IS, c’est sur le journal qu’elles seront, mais bon y’en a pas eu besoin

§5 : le mot « cul » bien visible confirme le mot à trouver de l’énigme 3, acrostiche à lire de bas en haut.

§6 : Il est indispensable de résoudre toutes les énigmes pour trouver l’énigme finale : fil directeur.

2/ Comme l’a remarqué CapitaineCaverne, le personnage en haut à droite était bien Porta, d’où l’utilisation du chiffre de Porta pour la dernière énigme.

3/ On se retrouve donc avec les mots : EAU, ERRE, CUL…. Il suffisait de se rendre compte que ce sont des mots avec la même consonance que des lettres O, R, Q, qui remisent dans le bon ordre : ROQ donnaient le mot de passe pour l’énigme finale.

4/ « Là ou les verts sont, le chemin est » : les verts ne sont-ils pas le surnom donné à l’équipe de Foot de Saint Etienne ? hors département ....ce chemin est commun aux villages de Saint Paul et La Colle sur Loup, on peut le vérifier facilement. Et voilà, en prenant ce chemin, on découvre une chapelle Notre Dame, qui est non référencée car c’est une chapelle privée appartenant à la maison s’y rattachant…

La chapelle Notre Dame                            La cachette                             Le p'tit mot

vag13a         vag13b     web_Mot_E13_Capitainecavern


Posté par Britannicus à 00:32 - - Permalien [#]